La Petite Berthe

Berthe Garrier, née Hilaire est la cousine de Mme Sevette, née Berthe Petitjean (la mère de Lucien). On la surnomme « La Petite Berthe », car elle a 13 ans de moins que sa cousine homonyme.

Garrier-berthe-portrait

Sa mère, Marie-Victorine Griselin meurt lorsqu’elle a 8 mois. La petite Berthe sera élevée par sa tante, Marie-Louise Griselin.

Garrier-noce

En 1903, elle épouse M. Eugène Garrier, peintre en lettre.

Mariage Eugène Garrier et Berthe Hilaire
On reconnait Lucien (petit garçon en blanc à gauche), Suzanne (en blanc, debout au centre), M. et Mme Sevette (au fond à droite), Georges Henri Petitjean (à droite, deuxième rang) et Marie-Louise Griselin (assise à droite) avec le petit Pierre.

De cette union naîtront deux enfants : Renée et Georges (1907). La famille Garrier habite 9 Cité Nys, à côté de la famille Sevette.

Berthe hilaire et ses enfants

En 1917, Eugène Garrier est blessé. Il meurt des suites de ses blessures à l’hôpital militaire de Grenoble.

En mai 1918, les deux enfants sont adoptés par la nation.


17/06/1918 : Hier tantôt, j’ai été aux Champs-Elysées avec Madame SchwabMadame Sevette est venue avec Suzannela petite Berthe et ses enfants nous ont retrouvés.

08/07/1918 : J’ai vu Monsieur Sevette hier, il est venu nous retrouver aux Champs-Elysées. Il ne m’a rien dit [au sujet du mariage]. Madame Sevette non plus. C’était assez difficile devant la petite Berthe et ses enfants. 

13/08/1918 : J’ai appris par Madame Sevette qui a reçu une lettre de la petite Berthe, que tu avais été Dimanche soir à Paris.

07/05/1919 : J’ai oublié de te dire que Dimanche et Lundi, nous avons joué aux cartes. J’ai gagné 2f50. J’aurais pu gagner beaucoup plus, mais avec Jojo et Renée, je faisais exprès de me crever, sans quoi je leur aurais tout gagné.