Uncategorized

Joie indescriptible

Le 14 Novembre 1912 Mon Adoré chéri, J’ai reçu ce matin 3 mignonnes lettres de toi. Une du 11, celle que j’attendais avec tant d’impatience et 2 du 12. Tu […]

Ça sent la Victoire !

Le 10 Novembre 1918 Mon tout petiot Aimé, J’ai enfin reçu de tes nouvelles tout à l’heure à midi. Tu ne peux t’imaginer mon chéri combien je suis contente ! […]

Gare d'Orléans

Le 6 Novembre 1918 Mon petit chéri, Je crains fort qu’avec ce vilain temps, tu sois resté en carafe à Arcy. Hier, il a plu toute l’après-midi et ce matin […]

Quelle triste journée !

Le 1er Novembre 1918 Mon Coco joli, Comme je suis triste aujourd’hui ! Dire qu’en ce moment je devrais rouler vers toi et je suis là à t’écrire. Comme je […]