Madame Clochez

Eugénie Colas (veuve Clochez) est née en 1869 à Paris.

eugenie portraitauguste clochez

 

En 1893, elle épouse Auguste Clochez, pharmacien.

pharmacie clochez

De cette union naitront 4 enfants : Yvonne (en 1894), Germaine (en 1895), Henri (en 1898) et Marcel (en 1902).

enfants clochez

En 1906, M. Clochez meurt. La pharmacie de la place Denfert-Rochereau est revendue. Le petit Marcel meurt en 1910 à l’âge de 8 ans.

En 1918, la famille est éclatée : Germaine vit dans les Hautes-Alpes (où elle a eu un petit garçon), Yvonne vit à St-Julien-sur-Sarthe et Henri sert dans le 104e régiment. Leur mère est restée vivre dans le 14e arrondissement de Paris.


 

29/07/1918 : Madame Clochez est venue à la maison et a fait une de ces gaffes ! Devant mon père, elle a dit : « Comme vous allez au Mesle, je viens vous charger d’une petite commission pour Yvonne. Des bandes d’étoffe à plisser, que vous lui porterez en vous en allant. » Tu vois d’ici le tableau. Je ne savais plus où me mettre. Je lui ai répondu que j’étais très étonnée et qu’elle devait se tromper, qu’il n’avait jamais été question que j’irai au Mesle. Cette idiote d’ajouter : « Pourtant, la dernière fois que je vous ai vu chez Monsieur Sevette, vous m’aviez dit que vous iriez aussi. » Je crois que je l’aurais battue. A-t-on idée d’être aussi bête que ça !