A cause de cette chipie de Marie-Louise

Le 8 Mars 1919

Mon tout petiot Aimé,

J’ai reçu ce matin ta mignonne lettre du 6. Je vois que tu t’ennuies toujours beaucoup. Pauvre petit Loul à moi ! Dire que tu ne peux pas venir, c’est le plus rageant ! Et le temps qui ne veut pas se mettre au beau là-bas. Tout s’en mêle ! Ici, nous avons de belles journées. Hier, il a fait un soleil splendide. On aurait pu s’en dispenser. Aujourd’hui, il repleut. Ce matin, je me suis faite tremper comme un canard. Et tout ça de la faute de Marie-Louise. Je lui en veux aussi. Elle est toujours la même. Elle vous donne rendez-vous et elle n’est jamais exacte.

Hier soir, elle m’envoie un message téléphone que j’ai reçu à 7h en disant : « Je t’attendrai demain matin à 10h½ derrière l’Opéra. » Je n’étais déjà pas très contente. Venant ici déjeuner, je n’avais guère le temps d’être à 10h½ là-bas.

Enfin, j’y vais ! à 11h, elle s’est amenée toute souriante. J’étais furieuse, j’étais trempée et en plus de ça, gelée. Elle n’est pas chic ! Elle était toute étonnée que j’aie attendu si longtemps. Elle m’avait, parait-il, donné rendez-vous à 10h¾. De toutes façons, elle était en retard. Et mon message portait bien 10h½.

Comme je n’ai pas eu le temps de rester avec elle ce matin, elle m’a redonné rendez-vous pour cet après-midi 3h pour faire des achats. Je crois qu’elle abuse un peu. Je ne suis pas contente du tout après elle. Tu penses si j’ai dû faire vite pour rentrer à la maison et préparer un déjeuner plutôt quelconque. A 11h½, j’étais à la Bastille. Pour m’avancer, au moment de mettre la table, je renverse l’encrier sur le bureau. Tu penses si mon père était de bonne humeur après un coup pareil. Enfin, ce sont de bien petits malheurs. Je voulais aujourd’hui te raconter La Maison de la haine et cela m’est impossible à cause de cette chipie de Marie-Louise. J’ai juste le temps de recourir là-bas. Cela sera pour demain.

Maman va toujours tout doucement. Elle m’a donné une lettre pour toi, ce matin, pour mettre à la poste.

En espérant que ma lettre te trouvera en bonne santé et moins triste, je te quitte petit Loul chéri en t’embrassant le plus tendrement que je t’aime.

Ta petite gosse qui pense bien à toi,

Mino

Creative Commons License