Arrivée du Capitaine Hood

Le 4 Octobre 1918

Mon petit Loul Aimé,

Un petit mot bien vivement, le capitaine Hood est arrivé ce matin à déjeuner et nous allons chez Madame Schwab tous ensemble. Nous avons fini très tard de déjeuner, aussi chéri tu ne m’en voudras pas si je t’écris si courtement.

Le capitaine est désolé de ne pas t’avoir vu. Il m’a bien recommandé de te dire qu’il était venu en permission avec l’espoir de monter avec toi. Aussi, il n’a pas manqué de dire : « Quelle mauvaise chance ! »

Reçois mon chéri Aimé les plus tendres baisers de ta gosse qui t’adore,

Mino

Creative Commons License